Auteur Sujet: OPEX TANOA / Mission : Éclairer  (Lu 2480 fois)

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« le: 12 Juillet 2016, 12:38:42 »
Ordre de mission : 7945137


Objectif :
- Primo : Évaluer et définir la présence de GAT (groupes armés terroristes) sur la presqu’île de TANOA.
- Secundo : Identifier des zones favorables à l'installation d'une BTAC (Base Tactique Avancée de Commandement).

Zone de déploiement :
- SUD OUEST de la presqu'île de TANOA

Forces AMI :
- Régiment Force de Frappe Française
- Escadron 23/3 de la gendarmerie mobile

Moyens AMI :
- ALI : FR R3F complet
- Armement collectif : Poste de tir MILAN et MISTRAL ; Mo 81 ; 12.7 M2
- VHL :
       - Terrestre : Quad ; VLFS ; Santana ; M113 PCM ; M113 SAN
       - Aérien : MH-6 ; Wildcat armé ; CH-47
       - Flottille Amphibie : Barge de transport (ES) ; RHIB léger ; RHIB Lourd ; Submersible 4P

Forces ENI :
- FARL (Forces Armées Révolutionnaires de LINGOR).

Moyens :
- Terrestre, aérien et maritime probable sur zone mais à définir.

Population :
- Favorable à notre action, la population montre tout de même actuellement des signes de colère face au manque de moyens et d'actions lourdes de notre part.

Contexte :
Situé à quelques dizaines de kilomètres de l'archipel de LINGOR, TANOA est désormais en proie au même type de faction terroriste. Au delà du narco trafique, renforcé par leur coopération nouvelle avec les GAT de la bande Sahélo Saharienne, leur agressivité et leurs activités terroristes ce sont décuplées. Les populations sont désormais harcelés en permanence et les forces Françaises déjà sur place (Gendarmerie) ne peuvent contenir la montée en puissance rapide et intense des FARL.

Mission :
Replier sur une île du SUD OUEST qui sert de BOA (Base Opérationnelle Avancé) avec des moyens tactiques restreints, il s’agit pour l'heure d'évaluer le dispositif ENI et ses capacités par des missions d'éclairage.

ROE (règles opérationnelles d'engagements) :
Les ROE sont nominales (R.O.E R3F), toute fois nos moyens étant probablement bien inférieur à ceux de l'ENI, il faut favoriser les techniques guérilla et de courtes phases de combat afin de rompre le contact avant d'être fixé.


Organisation du recueil du renseignement :

Les unités R3F étant actuellement sollicitées lourdement sur d'autres théâtres, il faut faire remonter à la suite de ce poste les information relatives au terrain ainsi qu'aux forces en présences.
Les R3F pourront effacer les renseignement qui viendraient en doublon afin qu' à la fin du moi d'août nous puissions faire un bilan rapidement.
À vous de jouer ...


Pas de fiche de présence à la suite que des compte rendu de patrouille et autres missions de repérage.
« Modifié: 12 Juillet 2016, 14:15:51 par Flaw »

Shaun

  • Adjudant
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2811
  • Le fil rouge sur le bouton rouge !
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #1 le: 16 Juillet 2016, 00:09:24 »
Mission d'éclairage du 15/07/16

Groupe compose de Shaun (CDG) Matthieu (Medic), Leto, Guims (CDE), Yac, Paulkoan rejoins pas Seb.

Objectif: Eclairer l’aéroport de Tanoa au sud ouest de la plus grande ile.

Cet aéroport dispose de toutes les ressources et espaces requis pour accueillir une BTAC R3F classique.
Cet aeroport contient une piste assez longue pour un C130, un hangar a gros porteur, d'autres hangars plus petits, une zone de ravitaillement en carburant et une tour de contrôle. De plus , il possède une vue dégagée sur environ 200 m autour de lui.
Point négatif, il est surplombe par 3 collines

Durant la mission nous avons reconnu la jungle situe entre le village de Regina et l'Aeroport, Nous avons trouve une tour radio située en 066-078-4 aisni qu'une grotte qui marque l’entrée d'un temple en 064-077-4

Pendant la progression, nous avons était engage par des rebelles équipes d'arme d'assaut type AK , ainsi que du TP type SVD et AT type RPG.7   

Un blesse dans nos rang déplorer avant extraction amphibie par le groupe Violet.
« Modifié: 16 Juillet 2016, 17:21:05 par Flaw »

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #2 le: 16 Juillet 2016, 17:22:45 »
Parfait Shaun. Lier des photos est possible. 

Nomad

  • Sergent
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1631
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #3 le: 17 Juillet 2016, 01:32:23 »
Mission d'observation du 17/07/2016

Compte rendu d'observation de l'aérodrome de la Rochelle au nord de l'île depuis un affût en lisière de jungle et prises de vues à l'aide d'un D.L.O. en fin d'après midi



L'aérodrome civil est doté d'une piste d'un kilomètre orientée Est<->Ouest bordée d'une route d'accès en parallèle sur son sud.



On distingue en bord de route une grande station service avec des garages.



En bord de piste, deux grands hangars abritent les aéronefs civils.



Au nord du terrain d'aviation, une île abrite un grand complexe hôtelier avec une vue imprenable sur la Rochelle à l'ouest et sur un grand port industriel à l'Est
 


La zone a été survolée par des hélicoptères armés Mi-8 durant la majeure partie de la journée mais aucune structure ennemie n'a été identifiée lors de l'observation. Il semble que nous ne soyons pas les seuls à garder un œil sur les infrastructures de Tanoa.




« Modifié: 17 Juillet 2016, 01:42:27 par Nomad »

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #4 le: 17 Juillet 2016, 16:01:45 »
Le 17/07/2016 à 10h30 au levé du soleil une mission de reconnaissance du site de "ruines du temple" au SUD EST de l'île principale en 110/084 est lancée.

3 R3F , Djin, Max et Flaw accompagné d'un invité Orphé aux ordres de Flaw partent en zodiac (incapacité de moyen LP du à l'équipement spécifique) en tenue de plongeur en mesure d'aborder le site en autonomie par la cote SUD via un zodiac. Laissé à 200 mètres des côtes après une longue navigation face au soleil, nous émergeons pour rallier notre objectif après avoir laissé nos sacs dans un recoin des rochers.

En déplacement vers le NORD nous éclairons l'axe et reconnaissons une scierie. Aucune activité ENI dans ce secteur.
Déplacement dans la forêt vers le NORD toujours, nous arrivons sur une exploitation en 112/078. Un personnel armée (AK-74 + radio CP) dans une maison est abattu.
Un peu plus haut (112/079) un personnel nous accroche dans les 6 heures. A ce moment la nous avons besoin d'un MEDEVAC qui sera assuré par Nash. Le pax ENI est traité mais nous ne pourrons aller le fouiller.
Après soins et lors de notre reprise de progression nous sommes immédiatement fixé par un autre ENI qui sera lui aussi neutralisé sans pourvoir être fouillé.

Arrivé sur objectif aucun ENI n'est présent. Ainsi nous pouvons reconnaître le site.
      Situé au cœur de la forêt entouré de falaise, nous trouvons un poste de garde excentré sur l'EST :


puis le site principal avec une ruine centrale particulièrement haute et imposante :






et une ruines plus petite sur la partie NORD OUEST :




Au SUD OUEST une entré supplémentaire (photo 11 et 12).
     


Ce site est un vrai gruyère et est surplombé par des falaises qui donnent un bon visuel sur l'intérieur. Il reste néanmoins biens protéger par d'épais mures de pierres qui ont résisté au temps.
 

Lors de notre extraction nous passons plus à l'EST afin d'éviter d'éventuels ENI sur nos traces et avant d'arriver sur notre zone d'immersion, un ENI (AK-74 + radio CP est neutralisé dans un groupement de maison en 122/066.

Une fois sur le zodiac et lors du chemin retour accroché depuis l'île en 092/059 nous débarquons pour neutraliser 2 ENI. 1 civil sera malheureusement abattu lors des échanges de tirs. L'un des ENI disposé d'un lance missiles IGLA.

Retour base sans encombre malgré une tempête.


En conclusion, nous n'avons croisé lors de cette mission uniquement des unités de surveillance ainsi qu'une unité AA très bien positionné ce qui laisse penser que les FARL connaissent nos capacités aériennes.

Ci joint quelques photos.
Une imagerie aérienne permettrait peut-être de mieux comprendre le site.
« Modifié: 17 Juillet 2016, 16:30:16 par Flaw »

cedric-j

  • Sergent
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1836
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #5 le: 17 Juillet 2016, 23:59:39 »
17/07/2016 18H30 (16h00 sur tanoa)

mission d'observation sur la partie néérlandaise de l'archipel;
insertion discrète de deux groupes dédiées à des missions de renseignement (vert et violet).
objectif :
éclairer l'agglomération de lynhjaven

déroulement :
insertion des groupes par hélicoptère de transport furtif en plein jungle.
déplacement  à pied des hommes jusqu'au point d'observation
saisi de cliché numériques via opérateur prises de vues.
extraction des infanteries en aéroporté



infrastructures en place:
- la ville et sa zone périurbaine
- un aéroport civil
- une ancienne forteresse militaire type Vauban.

conclusion:
la mission est un succès,
seul le groupe vert à l'Est est accroché par un déséquilibré en pleine jungle
le groupe violet aura repéré un blindé en mouvement dans la zone prouvant l'intérêt porté par les troupes ennemies pour cette partie du pays.

voici les informations recueillies par violet à destination de l'état major.
NB : il a été très difficile d'obtenir des clichés de qualité à cause du terrain.
(a venir...)

un équipier impliqué





face nord




face sud




village autochtone 500m au nord de l'aéroport

« Modifié: 18 Juillet 2016, 00:26:31 par cedric-j »

Geronimo

  • Caporal Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1379
  • L'essentiel en enfer est de survivre
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #6 le: 20 Juillet 2016, 09:57:23 »
Le 19/07/2016. Infiltration pour évaluer et définir la présence de GAT dans  la jungle du secteur sud ouest de l'ile principale au nord de LOBOKA.
Route SW - NE en suivant la ligne de crête (cf carte ) pas de présence hostile dans la foret.
Reconnu un complexe de fortification :  petits bunkers en périphérie et gros bunker de commandement au centre. Il constitue un verrou sur un col de la petite  route qui relie la région de TANOUKA à la région SW de l'ile. Pas de trace indiquant une activité ou un utilisation récente par les forces de GAT. Présence de pièces d'artillerie obsolètes datant de la WW II.


killjoe

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 10386
  • "Les habiles guerriers ont tout prévus" San-Tsé
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #7 le: 20 Juillet 2016, 12:46:32 »
19/07/2016 21h
Eclairer la zone de la mine à ciel ouvert de RedSpring coordonnées 121E 107N

Manoeuvre à 3 groupes URR : Violet, Bleu, Vert
Vert est chargé d'observer la mine de Red Spring.
Cette vaste excavation artificielle est observable convenablement par l'est : mais il s'agit d'un sommet en pleine jungle.
Aucun activité ENI n'est identifié de nuit sur cette zone.
Le personnel de la carrière laisse les vehicules sur la zone qui est trés abrupte sur les zones creusées à flanc de montagne.
Cela a fait une belle Land zone, au centre de l'ile principale facilement sécurisable si besoin.



« Modifié: 20 Juillet 2016, 18:25:19 par killjoe »

Geronimo

  • Caporal Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1379
  • L'essentiel en enfer est de survivre
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #8 le: 21 Juillet 2016, 10:52:43 »
20/07/2016
Suite à la reconnaissance du 19/06 sur le site de bunker (1 sur carte), une analyse approfondie des cartes et images satellitaires a permis de positionner des structures équivalentes sur les iles de l'archipel de Tannoa, cf carte.
Vers 17 heure une mission d'infiltration a été montée pour aller reconnaitre un complexe de ce type sur le cap, à l'est  de l’aéroport de Tanoa (2 sur carte). (Équipe infiltration Geronimo, Hubert ;  appui aérien de Seb). La présence de nombreuses unités GAT a été identifié sur l’aéroport et ainsi que  celle d'un BTR sur la route côtière.
Le complexe de blockhaus a été atteint, il est recouvert par une jungle épaisse.  Un réseau de tranchées permet d’accéder aux casemates. La tranchée empruntée était piégée par un IEd (sacs blanc) ce qui n'a pas permis de rapporter de photos  et de vérifier si le complexe présentait d’autres traces d'utilisation par le GAT!!!!
« Modifié: 23 Juillet 2016, 13:04:08 par Flaw »

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #9 le: 29 Juillet 2016, 21:10:55 »
29/07/2016

Point de situation :

L'ennemi est bien présent sur zone et il témoigne largement de son potentiel tant en ressources humaines que matériels.
Ainsi ces dernières heures les manœuvres ennemi s'oriente vers le SUD de l'île principale. Il semble qu'ils essaient de mettre en place une ligne défensive pour empêcher nos incursion par cet azimut. Moyen AA notamment.

De plus ils viennent sur l'île ou nous sommes basé pour en piéger les axes et monter des embuscades.


Conduite à tenir :

La mission principale reste l'éclairage et par le fait le renseignement. Toute fois nous devons impérativement sécuriser l'île sur laquelle nous sommes basé afin d'évité une action ENI qui pourrait être critique pour notre dispositif.

Les actions musclés sur cette partie de l'île sont donc autorisées.
Les actions discrètes dans la profondeur à partir de la moitié nord de l'île sont à favoriser pour forcer l'ENI à reculer dans les terres.


Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #10 le: 30 Juillet 2016, 21:09:14 »
Le même jour la mise en place d'une reconnaissance des alentour de la BOA à permis de déceler plusieurs IED et surtout la présence d'un ZIL équipé d'un ZSU-2.

<a href="https://www.youtube.com/v/S5qk0K2HyA0" target="_blank" class="new_win">https://www.youtube.com/v/S5qk0K2HyA0</a>

Ce qui laisse entendre 2 choses.
Premièrement l'ennemi s'équipe de matériel AA lourd, monté sur des véhicules léger.
Deuxièmement qu'ils parviennent à les acheminer sur l'eau d'une île à une autre.

Les consignes sont donc celles du messages précédant. Nous devons nous prémunir d'un éventuel assaut sur notre BOA en sécurisant régulièrement l'île sur laquelle nous sommes en place par des reconnaissances choc dissuasives. Plus question d'éclairage sur cette partie de l'archipel. Pour le reste, visez comme dit précédament des missions (incursions) en profondeur dans le nord de l'archipel afin de forcer l'ENI à ce déployer.

hubert

  • Accrédités R3F
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 534
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #11 le: 31 Juillet 2016, 11:59:15 »
A la suite de l’opération, rondement menée, du vendredi 29/7/2016, qui nous a permis sous les ordres du général Flaw de nettoyer l'ile de la BTAC et celle accessible par le pont au nord/est.
Nous avons constaté le retour en force de l'eni, avec du matériel très sophistiqué, c'est ainsi que j'ai assisté a la perte du bateau du commandement, en l’occurrence SEB et son medic, par un BMP équipé de rampe de missiles; pourtant celui-ci était fort loin.
Puis plus tard sous les ordres de Geronimo, alors que nous étions parti en opération d'observation au s/w de katkoula, nous fumes attaqué a plusieurs reprises par des vilains avec plusieurs blindés.
Nous dûmes nous replier, sans pouvoir secourir Djin en grande difficulté, car nous étions fort affaiblis.
Oui l'eni est revenu en force, Nous demandons a l'état major du R3F de débloquer quelques crédits, je sais les temps sont durs, pour un équipement plus conséquent, sans quoi nous ne pourrons pas résister aux hordes barbares qui veulent notre peau, et s'emparer de tout le territoire, afin d'imposer leur dictat.
Mais quand même, nous avons a notre actif quelques succès, puisque, sous les ordres de Djin remis sur pied, avec l'appui d'un mortier, nous avons neutralisé quelques vilains. Mais jusqu’à quand pourrons nous tenir.

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #12 le: 31 Juillet 2016, 18:26:49 »
Sacré Hubert. Il n'est pas dans la main du R3F de débloquer quelconques fond. Un engagement plus lourd peut être déclenché si les autorités compétentes décident qu'il est nécessaire, dès lors que nous aurons suffisamment de renseignement sur l'ennemi et le terrain.
Avec les moyens actuel nous avons de quoi tenir l'île sur laquelle nous sommes en place. Il faut pour cela mener des reconnaissances régulière afin de ne pas être surpris par des troupes infiltrés.

Il est impératif de poursuivre les missions d'éclairage avec la plus grande prudence. L'heure n'est pas à la sécurisation de l'île, ni les moyens, ni l'implantation ne permettent de mener des actions offensives lourdes.

Daviiid

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 312
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #13 le: 02 Août 2016, 01:12:37 »
Ce 01/08/2016, une mission de reconnaissance sur l’île situé au Nord de l’île de la BTAC (elles sont reliées par un pont) a permit de découvrir que l'ennemi se trouve en force sur cette île; de plus une BOA a été installé prés de la ville Rautake. Cette mission devint rapidement une mission de sécurisation des alentours de la BOA : un lanceur Milan et un lanceur Mistral fut transporté par Santana pour de l'appui et nous avons dus nous équipés de lanceurs Eryx eT Stinger pour contrer les menaces ennemis.
   
L'infanterie ennemie est nombreuse sur place et elle possède des lanceurs antichars de type RPG-7 et antiaériens de type 9k38 Igla. L'ennemi détient des camions de transport d'infanterie GAZ-66 et Ural-4320, des tout-terrain UAZ-3151, des BTR (3 traités), des BMD équipés pour la plupart de panier de 12 roquettes S-8 KOM (au moins 4 traités) et des hélicoptères MI-8MT (3 traités).

Cette mission se conclu par la sécurisation de la ville de Balavu par un groupe d'assaut, appuyé par un groupe d'appui équipé d'un lanceur Milan et un lanceur Mistral. Les alentours de la BOA sont sécurisés mais pour peu de temps, l'ennemi va sans doute revenir en force.
« Qui ose gagne »
« Et au Nom de Dieu, vive la coloniale ! »
« Au-delà du possible »
« Nulle part sans nous »

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 8717
  • Le maître de guerre.
Re : OPEX TANOA / Mission : Éclairer
« Réponse #14 le: 13 Septembre 2016, 14:07:32 »
Message officiel de l'EM R3F

Les soirée d'été étant terminées, le temps du bilan est venue. Fort de nombreux comptes rendu et dossiers d'objectifs réalisé, le point de la situation du la presqu'île de TANOA est désormais plus précis et permet d'envisager l'avenir.


Les conclusions quand à la présence hostile sur la presque-île :

L'ENI est présent dans les moindres recoins de l'île. Il organise des patrouilles légères d'observation et de surveillance composé de binôme voir de trinôme. Il patrouille également avec des véhicules léger ou des poids lourd pouvant transporter jusqu'à une douzaine de PAX.
l'ENI mène également des assauts sur les villes et villages afin de la contraindre à coopérer et leur fournir du renseignement sur notre présence par exemple. Pour ce faire il agresse la population et de la dépouille. Lors de ces manœuvres offensives des blindés de types EX URSS sont largement déployés et des appuis artillerie sont mis en place. Ainsi on retrouve un bon nombre de BTR pour la rapidité de mouvement, des BMP pour la puissance de feux mais aussi des moyens plus spécifiques comme des BMD 1K équipés de panier de roquettes.
Enfin il a été observé que des QRF se pré-positionnées dans des intervalles en vue d'appuyer des manœuvres qui souffriraient d'une résistance. On retrouve ainsi stationné dans des coins de la forêt ou des petits villages, des unités motorisés ou mécanisés prêtes à intervenir en quelques minutes, en appuis de leurs troupes.

De ce comportement ultra agressif de cette faction de FARL, copieusement renforcé par des groupes de fanatique venues du SAHEL, nous pouvons profiter d'une population qui nous est favorable. Nos patrouilles d'éclairage nombreuse nous ont permis de le démontrer par la sommes de renseignement que nous donne les civils. Toutes fois on dénombre un certain nombre de bomber man, ce qui prouve que des poches de partisans aux FARL subsistent dans la population.

Il est à noté encore que notre BOA actuelle au SUD OUEST de l'île principale à été décelé par l'ENI et fait depuis quelques semaines l'objet d'escarmouche quotidienne, malgré les reconnaissances appuyées de nos forces. En effet l'ENI parvient à introduire par des barges de transports, des troupes et des véhicules blindés léger sur notre île. Cette situation que nous n'allons pas pouvoir contenir longtemps au vue des faibles moyens que nous avons déployé en vue d'éclairer la zone.


Le cœur de la mission éclairer visée à renseigner des points clés de la presqu'île et notamment à identifier un aérodrome capable de permettre un déploiement plus complet de la froce Française sur place. C'est après une étude approfondi que nous avons désigné l'aéroport principale de TANOA comme la zone de déploiement la plus adapté à notre force. En effet elle permet de faire décoller et atterrir tout les aéronefs de la forces dans de bonne condition, elle donne également un accès rapide et facile à l'océan ce qui est vitale dans la zone. De plus cet aéroport sera fortifiable et protégeable assez facilement. La partie humanitaire sera également assez simple à mettre en œuvre, ce qui permettra de renforcer la collaboration avec les populations locales.

Pour terminer, les gendarmes sur place pourront réguler l'accès à la zone ce qui segmentera l'action militaire aux action de combat pure. Nous allons imaginer une opération de mise en place lourde sur TANOA, permettant de déployer du matériel plus lourd avec notamment des VCI et des aéronefs de combat afin de combattre efficacement l'ENI.
Ce plan sera proposer au haut commandement pour un éventuel déploiement fin septembre ou début octobre.

Merci pour l'ensemble de vos contributions à la construction de ce dossier d'objectif.


Soyez prêt à jouer 12h d'affilé un samedi messieurs...