Auteur Sujet: OPEX 2.0 Public du 08/02/119  (Lu 1414 fois)

reiben

  • Sergent
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2468
  • Prends garde aux rapaces qui fondent du ciel !
Re : OPEX 2.0 Public du 08/02/119
« Réponse #45 le: 11 Février 2019, 11:10:16 »
CDG Coolbreeze
CDE 300 Yop

CDE 600 Reiben
GV 1 Shaker
GV 2 Frog

Pas mal d’incidents de tir effectivement. Le premier a fait monter le stress et a initié les autres. Etant un habitué malheureusement, j’ai eu la chance de ne pas en faire un… Mais Coolbreeze a su nous remettre dans le bon sens en dynamisant les déplacements et en ne lâchant pas les positionnements lors des fouilles. Ça nous a permis de remettre la tête dans le pack.

Une belle observation sur un groupe non loin d’Oscar et en discrétion totale puis la fouille d’un camp militaire (où un civil seul était tranquillement en train de monter la garde ^^). Puis un large contournement vers un point d’observation où Coolbreeze et Shaker positionneront la grande majorité des positions ennemies. Sympa à entendre, c’était carré !

Puis une première approche mais nous sommes bloqués derrière une butte. De là, l’ennemi viendra en notre direction. Le CDG donne sa mission : on tient. Alors les CDE doivent relayer. Je demande à mes Grenadier de tenir la ligne et de préparer leurs grenades comme le nom l’indique ^^ Une première tête ennemie sort devant, il sera accueilli comme il se doit ! C’était magnifique !

Puis nous regroupons avec les copains et partons sous le feu vers le village où des blindés ont été repérés. Nous sommes coupés un temps de notre groupe mais rapidement, nous arrivons sur zone. Un temps sur le flanc gauche, nous partons en direction d’un blindé très proche. Shaker fait un tir magistral : destruction du blindé, mise en sécurité et annonce qu’un autre blindé nous fait la nique juste derrière. On se planque et je demande à Frog de sortir l’AT-4 à son tour. Mais en tirant sur les collègues derrière nous, nous prendront les éclats d’un obus HE. Equipe au tas malheureusement… Nous étions loin de l’explosion mais cela n’a pas suffi.

Puis, après avoir appuyé sur le dernier bunker, notre 300 part à la destruction du dernier AA de la zone. Les hélicos approchant, il le fallait. N’ayant plus de raison d’appuyer (le bunker étant tenu), je propose de venir épauler le 300. Cette com ne passera pas je pense car malgré plusieurs tentative, je n'ai pas réussi à obtenir de retour. Les pertes dans le 300 sont récupérées et l’hélico nous récupèrera tous.

Une excellente soirée où l’on a tous noté quelques loupés du TS. Ça arrive. Mais une excellente soirée avec une hiérarchisation des cadres d’ordre comme il faut. Un combat urbain intense où même imbriqués, nous avons su coordonner le travail.

Merci à tous !
« Modifié: 11 Février 2019, 12:13:33 par reiben »