Auteur Sujet: Opération VOLFONI [18/05/2018]  (Lu 4183 fois)

Orphée

  • Accrédités R3F
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1503
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #45 le: 18 Mai 2018, 22:45:12 »
Je tiens à mexcuser de ne pas avoir pu continuer la.partie ... :/ désolé du désagrément.
go hard or go home

LLorkan

  • 1ere Classe
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1211
  • On ne juge les hommes que par leurs actions
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #46 le: 19 Mai 2018, 12:20:59 »
Les impondérables arrivent parfois ;-)

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 10246
  • Le maître de guerre.
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #47 le: 19 Mai 2018, 13:38:23 »
Débriefing :

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 10246
  • Le maître de guerre.
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #48 le: 19 Mai 2018, 14:04:08 »
Opération de préparation opérationnelle en vue de l'opération NIRVANA.
Je souligne d’emblée le bon comportement des invités qui ont compris qu'il s'agissait d'être efficace en parlant le moins possible et en restant au plus prêt de son chef. Certain profil son prometteur, le temps fera le reste.


Pour la manœuvre :

Infanterie + APSO. Zéro mort. C'était l'objectif. Une manœuvre ultra sécure qui n'a pourtant pas manqué de contact. Les blindés TOUJOURS à bonne distance on pu effectuer l’appuie ceux qui les a rendu efficace fort de leur allongé et protégé de part des position favorables. La gestion carte de la coordination des VHL fut parfaite, c'est une référence de travail.
Magic et Killjoe on sus proposer et rendre compte de partie vues et cachées du terrain. Penser simplement si possible a représenter sur carte les secteurs de surveillance avec plus ou moins de précision en fonction du temps sur zone.
Pour les fantassins, Nano et CoolSnake en configuration rapproché (début de mission) ou isolé (fin de mission) on su progresser avec prudence mais en gardant un rythme impressionnant. La aussi référence en terme de fluidité et d'efficacité de la manœuvre à pied.


Pour l'aéro. Je note l'absence lourde des personnels de la section actuellement. Ce qui a pour cause la baisse des capacités ops. Malgré tout, Cédric avec Fabien comme second on effectué des missions complexe avec 2 TIGRE complémentaires. Bapt et Cornac ont su s'inclure dans cette manip.
La réactivité du vol à 2 HA est plus grande et donne beaucoup plus de souplesse au CDS (Cédric). La perte d'un appareil n'est pas un drame dans cette mission pour deux raison :
- Phase de teste et d'évaluation de ce format. Donc apprentissage.
- Équipage mixe (aéro et non aéro) ce qui de toute façon crée un manque d'habitude. Toute fois Bapt et Cornac on fait le taf. Je note Merlin que tu es volontaire pour ce genre de sortie. On testera sur OPEX pour voir ce que tu vaux.



URR / TE (et plus) . Une équipe faites sur le pouce et pas forcément employé comme elle le serait en opération. Reste que le Rens fut par deux fois décisif. La marche topo a été bien réalisé. Et, point clé de la mission, les tir long distance avec kestrel, les premiers tirs opérationnel sont une réussite.
Bravo à chep pour s'être adapté aux paramètres un peu "entre deux" de la mission. L'équipe a fait le boulot et l'entrainement là aussi, est de bonne augure.



Merci à tous en tout cas. Nous sommes déjà 37 PAX pour le 02 juin. Nul doute que nous allons être nombreux et que la manœuvre n'en sera que plus grandiose.
Poursuite de la prépa obs sur OPEX 2.0. Sachez, que l'opération NIRVANA sera pénible et exigeante !







reiben

  • Sergent
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2284
  • Prends garde aux rapaces qui fondent du ciel !
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #49 le: 22 Mai 2018, 09:19:33 »
Au sein de l’APSO et sous les ordres de Shaun, je serais regroupé avec Pype et Greg dans une équipe EOD. Plus que pour de la mission de déminage, nous nous équipons pour de la destruction. Ce sera Greg qui se chargera du supplément feux d’artifices. Pype sera sapeur/démineur.

Notre MATV en tête, nous récupérons des troupes à pieds tout autour de la base puis partons sur zone. Un premier débarquement sera effectué en ordre de bataille. Puis après un accrochage très léger, nous partons au sud-ouest. Nous assurerons l’approche des groupes sous notre appui et la sécurisation de nos points d’installation.

Le MATV, où Greg officie comme tireur, se trouve à l’extrémité droite du dispositif statique avec pour mission de flanc-garder le véhicule TOW. Nous détruirons un véhicule léger armé sur le flanc puis un camion rempli de troupes ennemies sur nos arrières.

J’ai découvert un Greg très appliqué et à l’écoute. Pas de perte de temps et des ordres appliqués à la lettre. J’espère que tu as apprécié ce moment un peu plus « au-dessus » encore. Bientôt, ce sera la claque pour tous ceux qui ne connaissent pas encore les missions comme NIRVANA.

Greg

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 234
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #50 le: 22 Mai 2018, 11:04:55 »
Tireur dans le MATV pour assurer la protection du véhicule TOW, j’ai pu voir les différents déplacements des VBCI ainsi que ceux de l’infanterie tous au long de la soirée. J’ai trouvé la soirée très intéressante puisque j’ai pu voir tout le dérouler de la mission. Merci à tous pour cette opération fort sympathique   ;)

Chepadbol

  • Adjudant
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 5084
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #51 le: 22 Mai 2018, 14:34:46 »
URR/TE
De la progression en mode furtif mais rapide.
Un excellent exercice. En particulier, mais pas seulement, pour le GV1 dont le travail est tout sauf anodin !
Nous n’avons été détecté qu’une seule fois de tout le parcours. Un TP qui est sorti de la forêt à 400 m sur nos 6H. 4 tirs en 5 secondes pour deux blessés graves !
Clairement, le temps où nous avions à faire à des manchots est révolu. Ne désespérons pas pour autant. Nous, il ne nous a fallu qu’un tir pour le détruire !
Ceci étant, Je n’ai pas réussi à prévoir le coup et j’en garde un gout amer.
De l’observation.
Le plus difficile lors d’une mission d’observation est de rester attentif lorsque l’on ne voit rien !
Un bon exercice où on doit savoir conjuguer la détente, inévitable lors des longues phases d’observation, avec une vigilance de tous les instants. Se détendre, si on veut, mais sans jamais quitter son secteur des yeux ! GG à mes gars !
Du compte rendu.
Cinq prises de paroles sur les ondes.
1 : Deux pour annoncer des véhicules armés en rapprochement rapide sur les groupes amis.
2 : Pour un compte rendu d’observation commandé.
3 : Pour rendre compte de nos pertes et du besoin d’assistance médicale.
4 : Pour une demande d’autorisation de tir longue portée sur un groupe ENI en mesure de contrarier la progression de BLEU en ville.
Du tir à plus de 1000 m.
Si le TE est un ancien de la section, ce n’était pas le cas du spoteur et aucun des deux n’avait utilisé le Kestrel.
Il m’a semblé que c’était l’occasion rêvée pour en valider l’utilisation.
L’explication sur le fonctionnement du Kestrel a pris moins de 5 min.
En revanche, le travail d’équipe qui découle de son utilisation fait plaisir à voir !
A eux de remonter leur ressenti.
Un bon groupe.
Une bonne soirée.

Max

  • Caporal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1083
  • "Au delà du possible"
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #52 le: 22 Mai 2018, 16:00:56 »
Pour le Kestrel:
J’étais Spotter au profit de Djin, TE.
Le moins que l’ont puisse dire c’est qu’on ressens le gros, l’enorme Taf derrière l’objet et ce qu’il permet.
Très simple d’utilisation, mais demande un sacré entraînement pour être fluide! Ça m’a rappelé le contrôle aérien de combat!

A noter la particularité de la mildot de la NF42 en 500millieme si j’ai bien compris, du coup il faut soit que j’annonce la correction Up ou Down AVEC le calcul x2 ( et dans ce cas faut pas s’oublier une fois sur deux comme j’ai fait ::) ) , soit le spotter annonce ce qu’il a devant les yeux, et c’est le TE qui se fait le calcul x2. Après un début brouillon on s’est calé sur la deuxième solution, et ça a déroulé !

Le fait d’avoir deux choix de réglage lunette permettant d’eviter les problèmes de cible qui sort du viseur sur certaines distance est vraiment superbe, et ça c’est au spotter d’etre assez intelligent pour savoir quand ça risque de se produire.

En bref un outil formidable et qui va vite devenir indispensable pour les poilus!

PS: comme un boulet j’ai failli oublier le premier exemplaire du Kestrel utilisé en Opération sur notre perchoir...

cedric-j

  • Sergent Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2204
Re : Opération VOLFONI [18/05/2018]
« Réponse #53 le: 23 Mai 2018, 10:16:58 »
tres bonne soirée pour nous
la section a pu remplir toutes les missions qui lui ont été demandée...


je déconne
sans blague ça a bien géré tout au long de la soirée
avec deux externes à la section mais pas des moindre,
un capitaine d'infanterie et sir cornac himself


pas de grosse manoeuvre à prévoir
du coup ça a roulé.

temps 1
patrouille sur l'ouest d'altis.
de nombreuses menaces motorisées seront décelées grâce à l'oeil électronique de nos appareils.
elles seront marquées sur carte dans la foulée.
on note :
la présence de plusieurs blindés dans les montagnes de l'atsalistan.
la ville de kavala est aux mains de groupes armés et mobiles.

temps 2
mise en place des TE
il seront heliportés jusqu'à leur point d'insertion. par blanc
la manoeuvre se fait sous surveillance des hélicoptère de combat prêts à intervenir face au moindre pépin ou sur demande.

temps 3
la supériorité aérienne.
l'ennemi nous complique la tache car plusieurs ZSU 23-2 sont sur le théatre
ils nous interdisent de vol la zone et seront traités dans les premiers afin de nous permettre de poursuivre notre mission d'appui des infanteries
l'appareil a été mis en danger plusieurs fois d'ailleurs en traitant ces cibles.

hotel 1 sera touché et perdra son rotor de queue lors d'une passe roquette sur un groupe d'infanterie, une cible secondaire  dans les montagne de l'atsalistan
obligé de rentrer à la base, il se posera en catastrophe sur la bande d'arret d'urgence, les deux membres d'équipage sont blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

temps 4

fin de mission
la section aero sera rappatriée en NH90
la LZ est chaude et deux personnels seront blessés pendant l'atterrissage.


pour résumé:
belle mission
bonne coordination entre les différents appareil de l'aero
bonne coordination radio entre blanc et l'aero.

on nous a dit que L'URR/ TE serait sur notre canal radio mais on les a pas entendus; sur le 51 non plus d'ailleurs.
Ils sont discrets ces TE (serait-ce une qualité?  ;))