Auteur Sujet: Soirée d'été du 14/08/20  (Lu 3594 fois)

Chepadbol

  • Adjudant Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 6553
Re : Soirée d'été du 14/08/20
« Réponse #15 le: 15 Août 2020, 10:34:51 »
TP au HK 417 20p + J8 stadimétrique dans le 600 JAUNE avec Sandiego à la minimi. Aux ordres de Coolbreeze avec Cornac en CDG et Magifire en CDO.

Une bonne mission de reco.
TP dans un groupe d'assaut ce n'est pas facile mais je maintient qu'il a un rôle à jouer.
Autant c'est toujours agréable de réussir un tir à 2000 m autant j’apprécie beaucoup de pointer une 1/2 tête à 200 m !

Tout c'est parfaitement déroulé jusqu'au moment où l'ENI à repris du poil de la bête.
En ville, contre des fantassins alertes et fourbes et leurs blindés...
On a pris mais eux aussi !
Je suis tombé deux fois par des ENI que je n'ai pas vu. Si je les avait vu, je me serait déçu !

Merci pour la soirée !
 8)




Cornac

  • Caporal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2138
  • Close Air Support
Re : Soirée d'été du 14/08/20
« Réponse #16 le: 15 Août 2020, 13:44:14 »
JAUNE
CdG A/O (Aux Ordres) de Magicfire CdO
Avec une équipe de choc composée de Simon Medic / 300 SoP/Greg/Genesis / 600 Coolbreeze/Chep/Sandiego

Une progression fluide et souple sur les 3/4 du parcours. Débarquement sur le PIC (Point d'Insertion Commandos) sur l'île sud de BTAC.
Bonne synchro avec BLEU A/O de Llorkan. On progresse en souplesse vers le premier bled de Tuvaka qui est conquis sans hésitation. Une demi douzaine d'hostiles traités. Un duel perdu sur une fouille Vs 2 pax. Nous aurions dû flasher sans doute. J'ai relevé à deux reprises des maisons avec de multiples pax à l'intérieur. Entrer en solo pour fouiller peut se révéler difficile à gérer pour les GV.

Reprise de progression vers l'ouest et la plaine. NEUT de deux sentinelles par 600. RAS. Un PU arrive comme une balle dans le dispositif mais est traité ALI (Armes Légères d'INF) par BLEU configuré en appuis lourds (ERYX) qui économise ainsi ses MSL AC.
JAUNE poursuit son INFIL vers la ville à iso-courbes de niveaux en défilement. Nous quadrillons correctement le terrain en ouvrant les angles + croisement des feux entres les éléments et les groupes. Ca déroule comme à l'exercice. En face les imprudents qui montent au carton se font cartonner comme au stand. Synergie ops +++

La ville se révèlera d'une autre partition hélas. L'ENI nous y attend retranché et sort à courte distance. Nous savions que ce serait rugueux et nous n'avons pas été déçus. JAUNE s'empare donc et tient les lisières E de l'entrée de ville et traite à cette occasion son premier blindé qui nous inflige une perte. Mais nous dominons l'affaire et ripons vers le flanc S de la ville tandis que Bleu se poste en lisière N. Nous progressons facilement sur le port avant de remonter vers le centre car nous entendons que BLEU se fait durement accrocher par un blindé tapi dans les fourrés dans les quartiers N de la ville.

C'est en traversant le centre que la situation nous échappe et nous prenons des tirs fichants du N qui hachent les maisons et viennent fixer le groupe. L'ENI bondit hors de ses cachettes et commence à nous infliger de lourdes pertes par des tirs en enfilades sur des angles improbables mais néanmoins létaux. Les CdO et CdG tombent à leur tour. L'initiative du feu et de la manœuvre sont perdus. Nous aurions pu subir et disparaitre totalement à cette occasion, avalés par le Dieu de la guerre. Mais c'était sans compter les exploits individuels des personnels encore debout qui se battent comme des lions et ne lâchent rien. Le groupe est relevé et se remet en ordre de marche. L'action est relancée vers BLEU qui du coup ne répond plus à la radio. Nos réserves de "sang total" sont épuisées. Il faut redoubler de vigilance. La ville s'est réveillée et cherche à nous détruire comme un anticorps. Nous reculons pour changer d'angle et ne pas insister dans la zone battue par les tirs ENI. Un BTR arrive sur notre flanc W par la rue principale. Traité par AT-4. Ce tir sauve le groupe une fois de plus.

Nous reprenons notre progression vers BLEU qui doit agoniser dans la mâchoire du fauve à proximité. 300 s'infiltre un fois de plus avec discrétion et claque ce dernier par un tir AT-4 précis. Nous bondissons pour relever nos camarades. Las il faut se battre pour tenir le terrain contre des pax qui arrivent du NW. Encore une perte subie. Nous avons du mal à regrouper tout BLEU qui était séparé en deux môles de résistances. Les douilles qui jonchent le sol les et les impacts sur les murs attestent de leur résistance héroïque. Nous retrouvons alors leur sac MEDIC pour relever la majorité du groupe mais deux personnels restent inconscients. Ordre est alors donné d'envoyer un binôme de 600 JAUNE chercher la vedette restée au PIC pour la rapprocher dans le port vers lequel nous progressons en traînant nos blessés. On ne laisse personne. Un R3F n'abandonne ni ses armes ni ses morts.

L'exfiltration se déroule en tiroir sans anicroche vers la plage. Nous embarquons. Le sel de l'eau de mer pique nos blessures mais notre fierté est intacte. Le groupe repart au complet après avoir durement étrillé l'ENI au cœur de son sanctuaire. Nous étions venus pour la gloire et l'action. Nous avons eu les deux. 

Merci et félicitations à tout les participants. Une soirée comme on les aime à 16 combattants au cœur de l'été. Un serveur qui tourne. ça briefe, débriefe, construit.
Merci à Magic pour sa confiance et à tout JAUNE qui a superbement combattu.
MILSIM !  8)


LLorkan

  • Caporal Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2151
  • On ne juge les hommes que par leurs actions
Re : Soirée d'été du 14/08/20
« Réponse #17 le: 16 Août 2020, 14:23:36 »
Groupe bleu :
Seb, Korix, Géro, Fabien et LLorkan

Débarquement sur le PIC.
Déplacement en parallèle de jaune pour appuyer. Puis couvrir sur le point bleu 1 (promontoire rocheux permettant à la fois d'appuyer avec le binôme 300 bleu et avec le 600 de couvrir)
Le dispositif en place de bleu fut impeccable avec à la fois du rens pour jaune et en capacité d'appliquer des feux et une couverture qui a permis d'anticiper les arrivées hostiles dans le dispositif jaune/bleu. Maginifque boule de feu de bleusur un PU en plei mouvement avec une boule de feu qui permis de le traiter en moins de 2 s.

Déplacement sur Tanouka R.A.S.

Fouille de la ville compliquée.
Les armements de bleu sont exclusivement longue porté et destinés aux appuis avec mini 7,62, LGI, TP, et Eryx. Le déplacement en ville s'annonce difficile. Le déplacement de la station service au centre ville peut encore aller avec une prise en compte de l'axe et ces distances. La prise du carrefour de l'église par bleu avec une prise de toutes les directions est un peu précaire et j'aurai du en informer le CdO. Le début de l'imbrication avec quelques infanteries sur le carrefour montre la faiblesse du groupe en combat ZUB. La situation se stabilise. Le groupe bleu a pour ordre de patrouiller dans le secteur nord. Un BTR70 en une rafale de 14.5 neutralise 3 des 5 membres du groupe bleu. Isolé du médic, le CdG n'est pas en mesure de récupérer ou de neutraliser le BTR. L'enemi s'imbrinque entre jaune et bleu. L'ordre est donné à bleu de rejoindre jaune. Fabien, médic bleu arrive à me rejoindre puis il bleu tombe sous les tirs hostiles.
Quelque seconde plus tard jaune perd le contact avec Bleu.

Les +:
La présence qui permet la réalisation de combat d'envergure.
La coordination des groupes jaune et bleu.
le sérieux des participants

Les - :
Le matériel inadapté de bleu pour le combat ZUB
Mon manque de discernement de ne pas avoir rendu compte que le groupe bleu ne soit pas en position de force pour une patrouille en ville avec une groupe optimisé pour l’appui.
« Modifié: 16 Août 2020, 14:28:50 par LLorkan »


 

anything