Auteur Sujet: TAKURI 211 - Le R3F dans les starting-blocks.  (Lu 1477 fois)

h0ppus

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2067
  • Fidélité au drapeau plutôt qu'à celui qui le tient
TAKURI 211 - Le R3F dans les starting-blocks.
« le: 18 Juin 2021, 20:56:08 »



"Nous interrompons le cours de nos informations pour un flash actu urgent. On vient d'apprendre de source bien informée, que c'est le R3F, une unité d'élite bien connue, qui vient de se déployer au Sahelistan dans la province de Kujari, dans le cadre d'une opération qui porterait le nom de Takuri 211. Les personnels de cette unité sont aguerris et rompus aux opérations spéciales et on peut donc s'attendre à ce que les heures du chef terroriste Akram soient comptées..."


"On retrouve le R3F sur un PAT (Point d'Appui Temporaire/FARP : Forward Arming Refuelling Point) aux confins du Sahelistan dans la zone des trois frontières. Il s'est déployé dans un PC avancé afin de pouvoir lancer son opération au plus près de la zone tenue par l'ENI. Les moyens des Forces Conventionnelles ont donc été sollicités pour établir cet avant-poste. On distingue à l'arrière plan le Task Unit Rotary Wing du 4ème RHFS de Pau."


"Le CO (Centre Ops) abrite l'ensemble des fonctions de commandement de la Task Force et sur l'écran on peut voir l'OPORDER qui sert de support graphique à la manœuvre à venir. Tous les spécialistes impliqués sont réunis (pilotes, chefs de groupe, doc, etc) pour confronter leur expertise afin d'adapter la manœuvre et prévoir les cas non conformes."


"Les techniciens du Rens œuvrent en silence et leur méthode de travail permet de suivre le cycle imparable du ciblage : Find/Fix/Finish, etc. Ou comment trouver, localiser et neutraliser son adversaire en utilisant tous les moyens à disposition (ROEM/ROIM/etc). Pendant que les commandos font de la muscu ou vont au pas de tir régler leurs armes les "renseux" eux bossent H24 dans l'ombre afin de pouvoir proposer au COMTF un schéma opérationnel convaincant. Que le chef achètera. Ou pas. La performance est leur quotidien et le bilan des ops est à mettre à leur crédit. No brain, no fun."


"Tous les moyens de transmission sont sollicités pour garantir des liaisons robustes en toutes circonstances. Les comptes-rendus et les ordres doivent atteindre leurs destinataires sans délais. La circulation de l'info est vitale sur le terrain. Sans SIC (Système Information du Commandement) la guerre s'arrête avant même de commencer."


"Pendant que les ops réfléchissent au CO les AEB (mécanos spécialistes Autos Engins Blindés) s'affairent afin de préparer les véhicules qui devront affronter les périls du terrain qui peut se révéler cassant. L'infiltration motorisée, nécessite toujours de prévoir le pire, aussi ne doit-il exister aucun doute sur le parfait état des VHL avant le départ."


"Les hommes discutent entre eux à la veille du départ dans l'inconnu. Ils savent qu'en face l'ENI qui les attend ne craint pas de mourir en martyr pour sa cause religieuse, aussi toutes les précautions devront être prises pour ne pas subir, et dominer la confrontation qui s'annonce sans pitié. De part et d'autre."

Inscriptions : ici !


    REJOIGNEZ NOUS SUR :
    YouTube
    Steam
    ArmA Units
    Twitter
    « Modifié: 18 Juin 2021, 22:47:11 par magicfire »