Auteur Sujet: Opération DESERTIKA News 3  (Lu 1579 fois)

cedric-j

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 3286
Opération DESERTIKA News 3
« le: 11 Mai 2022, 17:39:24 »

Bonjour. C'est encore le KILIGER qui fait la une aujourd'hui avec une situation qui se dégrade un peu plus chaque jour. Les groupes armés étendent leur domination très en profondeur et menacent dorénavant tout l'arc désertique qui connecte la sous-région équatoriale. Les pays riverains s'inquiètent et demandent instamment à la France d'intervenir. On a assisté toute la journée à un véritable ballet diplomatique entre le Quai d'Orsay et l'Elysée où il se murmure que l'Etat-Major Particulier est saisi de la question pour la transmettre à l'EMA. Le représentant de l'ambassade du Kiliger est arrivé ce jour pour une audience au MEAE et il n'est ressorti que 3H plus tard sans faire de déclaration. Tous les signaux convergent pour qu'une intervention soit décidée dans les plus brefs délais...


Tandis que sur le terrain il se murmure dans les milieux informés que nos Services sont à pied d'œuvre pour identifier d'éventuels appuis sur place et tisser un réseau de partenaires favorables à notre action future qui se profile chaque jour un peu plus. On parle d'avions discrets qui sillonnent la région et se posent entre chiens et loups sur de simples chemins pour permettre de ravitailler les agents infiltrés sur zone sous différentes couvertures qu'elles soient humanitaires ou autres. Ces derniers amènent alors les chefs locaux au contact des officiers traitants venus évaluer la situation. 


Mais on nous prévient, en direct mesdames et messieurs, que le porte-parole du MINARMÉES est en train de s'adresser à la presse pour faire un point de situation juste devant le centre de presse du ministère à Balard. Il semble très déterminé dans ses propos... Il est accompagné d'un des chefs militaires du R3F, cette unité prestigieuse qui est intervenue à de nombreuses reprises dans des opérations engagées sur ce continent troublé. Et on a tous en mémoire leurs derniers faits d'armes comme l'opération TAKURI 211. C'est donc un indice majeur qu'une opération d'ampleur est certainement en train de se préparer à l'abri des regards et tout le monde ici pense aux Forces Spéciales qui devraient "ouvrir la porte", sous OPCON COS, à une force conventionnelle n'en doutons pas.


C'est depuis une Base Aérienne du centre de la France, bien connue des spécialistes, que devrait partir le R3F actuellement en alerte. Un C-130 des Forces Spéciales Air devrait permettre de projeter le R3F dès que l'ordre d'intervenir lui en sera donné par nos autorités POLMIL. La réactivité est leur mot d'ordre et on se doute que toutes les options ont été envisagées pour porter le fer au cœur du chaudron GAT qui ne s'attend certainement pas à une telle visite... Ils vont avoir un réveil douloureux...



Le lever de rideau semble imminent... Il ne reste dorénavant que les Hommes qui sont face à leur mission et leur Destin. Préparons-nous à assister à un choc titanesque ! L'opération DESERTIKA est sur la rampe de lancement ! En serez-vous ? Rejoignez-nous !


                               



REJOIGNEZ NOUS SUR :
YouTube
Steam
ArmA Units
Twitter


« Modifié: 11 Mai 2022, 20:45:32 par magicfire »