Auteur Sujet: Présentation  (Lu 529 fois)

killjoe

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 10782
  • "Les habiles guerriers ont tout prévus" San-Tsé
Présentation
« le: 24 Octobre 2017, 21:05:07 »
SECRET DEFENSE

La prise de l’aérodrome de Pita a rebattu les cartes sur la presqu’île de Sahrani (voir Opération Marienne)

Le Front Sahranien pour la Prédication et le Combat (FSPC) a été surpris par votre action, mais sa capacité de résilience a surpris nombre d’observateurs.
Si la ligne de front principale s’est stabilisée au niveau des faubourgs Sud de la ville de Bagango, où les forces gouvernementales mènent pour l’heure, et rue par rue, une résistance efficace, la situation pourrait basculer rapidement en faveur du FSPC.
En réaction à la prise de Pita, le FSPC s’est emparé du bâtiment de la télévision d’État, la National Sahrani Télévision (NSTV), situé à l’Est de Bagango. Depuis cette position, ils sont en surplomb et peuvent pilonner la ville.
Notons aussi que le FSPC se sert des émetteurs de la station TV pour diffuser sa propagande sur l’ensemble de la presqu’île.
Rapidement après la prise de ce site stratégique, le FSPC a commencé à mettre en place plusieurs obusiers de type D30 de 122mm, emmenés sur zone par le col de Passo San Marco, situé au Sud-Est de la station TV.

Il nous a été également signalé, via des informations émanant de plusieurs sources concordantes d’origine civiles, la présence d’un champ de mines au Nord-Ouest de la station TV.
Au moins deux éleveurs d’ovins ont perdu des bêtes dans les dernières 48h après que ces dernières aient sautées sur des mines dans cette forêt.




« Modifié: 27 Octobre 2017, 20:41:13 par Flaw »

Hector

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 665
  • "La garde meurt mais ne se rend pas !"
Re : Présentation
« Réponse #1 le: 25 Octobre 2017, 12:41:56 »
******BREAKING NEWS******

Face à la nouvelle donne stratégique pouvant mettre en péril notre enracinement sur Sahrani,  une Task Force de l’United States Marines Corps (USMC), s’est rendue sur place il y a 12h pour reprendre la station TV.
Appuyé par des voilures tournantes de USS Freedom, le 26th Marine Expeditionary Unit (26th MEU) est passé à l’attaque.
 
Mais trop sûres de leur supériorité, et dépourvues de véhicule blindé lourd, les forces US ont subi un revers cuisant. Elles ont perdu plusieurs appareils, dont un V22 Osprey, ainsi que des véhicules terrestres.
Notre tigre a dû décoller en urgence de Pita pour assurer le repli de la Task Force US.
Nous avons perdu le contact avec notre appareil après un message de détresse du pilote indiquant qu’il allait procéder à un atterrissage d’urgence.

Une équipe URR du R3F envoyée sur place à pu prendre ces clichés sur zone peu de temps après la disparition de notre appareil.






Les premières analyses de la Direction du Renseignement Militaire (DRM) nous portent à penser que le FSPC a réussi à installer en un temps record une véritable bulle de déni d’accès (Anti Access/Area Denial ou A2/AD), certes d’amplitude limitée, mais très efficace.
Cette bulle A2/AD est basée sur l’utilisation d’un radar russe P-37 couplé à un système sol/air, à guidage radar et infrarouge, de type 9K35 Strela-10 (code OTAN SA-13 Gopher) et d’une portée de 10km. La défense anti-aérienne à courte portée étant complétée par des systèmes à guidage infrarouge 9k38 Igla (code OTAN SA-18 Grouse).
La présence de ces armes anti-aériennes nous oblige à stopper pour l’heure l’approvisionnement par air de notre base de Pita. 

Nous pouvons également supposer que des prisonniers, y compris l’équipage de notre Tigre, ont été exfiltrés de la zone par voie aérienne.
Pour ce faire, le FSPC a utilisé des appareils sans doute pris aux forces gouvernementales lors de la prise de l’aéroport de Paraiso.
Des informations de l’URR, nous pouvons conclure qu’il s’agit ici de deux Kamov Ka-60 Kasatka escortés par un Mil MI-28 Havoc.








Outre la présence de deux obusiers D30 placés sur une colline au Sud-Ouest de la station TV, il semblerait que le FSPC dispose également de missiles sol/sol.
« Modifié: 25 Octobre 2017, 17:31:42 par Hector »

Hector

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 665
  • "La garde meurt mais ne se rend pas !"
Re : Présentation
« Réponse #2 le: 26 Octobre 2017, 02:52:20 »
***************TELEX**************
Direction Générale de la Sécurité Intérieure
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
NATO COSMIC TOP SECRET
Control of Secret Material in an International Command
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un certain nombre de missiles antichar de type BGM71-TOW en provenance de Syrie sont arrivés sur le théâtre sahranien.
Leur présence sur la zone Sud de  Sahrani, dans les rangs du FSPC, a été attestée par un agent infiltré du Service Action (SA). Cet agent français, ancien membre du R3F, nom de code Axiom, a pu nous faire parvenir très récemment ces clichés pris sur le port de Dolores il y a 4 jours.




Cela expliquerait la façon dont les Humvees et RG-33 de la Task Force US ont été balayés.
Ces missiles de fabrication américaine, avaient été livrés à partir de 2014 à l’Armée Syrienne Libre (ASL) avant de tomber entre les mains de groupes djihadistes le 28 février 2015 lors de bataille du Régiment 46, à une douzaine de kilomètres au Nord-Ouest d'Alep.
Il y a fort à parier que ces armes aient été apportées sur zone par des éléments de l’État Islamiste (ou DAESH) prêtant main forte à la rébellion du FSPC.


Les premiers retours du Colonel Lavin Withbeck de l’USMC, commandant du 26th MEU, nous informent de la présence sur zone de plusieurs tireurs d’élite, équipés de fusils de gros calibre, probable transfuges issus de l’armée régulière Sahranienne.
Nos contacts auprès du gouvernement sahranien, nous ont confirmé que certains de leurs spécialistes TE avaient fait défection au début du confit et que ces derniers avaient réussi à dérober une trentaine de fusils de type Orsis T-5000, de fabrication russe, chambrés en .338 Lapua Magnum.
Il nous est indiqué que ces hommes sont bien entraînés et des spécialistes du camouflage.





« Modifié: 26 Octobre 2017, 02:59:12 par Hector »

Hector

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 665
  • "La garde meurt mais ne se rend pas !"
Re : Présentation
« Réponse #3 le: 26 Octobre 2017, 19:15:39 »


Messieurs, la situation est complexe et vos ressources limitées.
Mais il vous faut agir rapidement, avant que Bagango ne tombe, ce qui mettrait le FSPC en position idéale pour contre-attaquer sur Pita et vous repousser à la mer.

Pour l’heure vous ne disposez plus de moyen d’attaque par air. L’utilisation des hélicoptères de manœuvre présents sur Pita vous est fortement déconseillée, au moins tant que les défenses sol/air de l’ennemi ne seront pas neutralisées.

Selon toutes vraisemblances, nos pilotes et plusieurs soldats américains ont d’ores et déjà été emmenés dans la partie Sud de la presqu’île par hélicoptère.
Nous ne les oublierons pas.
Mais il vous faudra prendre en compte la présence de ces appareils sur le théâtre d’opération.   

Sachez enfin que lorsque la station TV est tombée aux mains de l’ennemi, il est probable qu’un certain nombre de journalistes et d’employés aient été présents. Nous ne savons rien de leur sort pour l’instant. Libérer d’éventuels otages n’est pas votre mission prioritaire, toutefois, si des civils sont encore en vie sur place, préservez les dans la mesure du possible, le gouvernement sahranien les prendra en charge une fois la mission accomplie.



Votre mission est simple, vous devez vous rendre maître de la station TV et annihiler les défenses du FSPC sur zone.

Pour ce faire, vous ne pourrez pas vous exposer sur la face Sud-Ouest de la montagne sur laquelle se trouve votre objectif. Le risque serait d’une part trop grand de vous trouver mêlés aux combats de Bagango et à porté de tir des blindés du FSPC qui gravitent dans la plaine. Notez que ces derniers étant déjà largement engagés sur cet autre théâtre, il est très improbable que le FSPC découvre son flanc Sud sur la plaine de Bagango. D’autre part, le dénivelé de ce côté de l’objectif ne jouerait pas en votre faveur.

Vos ressources sont limitées du fait de l'arrêt du pont aérien vous livrant vos équipements sur l'aérodrome de Pita.
Vous disposez des matériels suivants:
- 1 RG31
- 1 Vamtac 12,7 télé-opéré
- 1 Vamtac M2
- 1 Vamtac Tow
- 1 Vamtac Mistral
- 2 Vamtacs transport de troupe (UME)
- 2 M1117 ASV (warrior/artillerie)
- 2 VL FS (dont 1 armé)
- 1 M113 médicalisé
- 2 4X4 Anibal
- 3 Quads
- 2 AS532 Cougar
- 2 AH6 (non-armés)
- 1 Wildcat transport
- 1 UH60M MEV
- 1 Hôpital de campagne sur la base de Pita et 2 MASH
- 1 Conteneur cargaison d'équipements individuels
- 2 postes de tir Mistral
- 2 postes de tir Milan
- 2 mitrailleuses M2
- 3 mortiers M252 80mm
- 1 Chien de détection explosif
- Caisses de réarmement, réparation, carburant
   
« Modifié: 07 Avril 2018, 14:41:57 par Hector »