Auteur Sujet: Débriefing  (Lu 1601 fois)

Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 11939
  • Le maître de guerre.
Débriefing
« le: 16 Avril 2020, 16:44:41 »
DEBRIEFING




Umungus

  • Newbie
  • *
  • Messages: 3
Re : Débriefing
« Réponse #1 le: 03 Mai 2020, 17:42:47 »
Bonjour A tous les joueurs de cet event.

Merci pour votre accueil et pour ce sympathique moment. En espérant, malgré quelques petites érreurs, avoir fait preuve d'un bon esprit.

Cordialement.

Marty Chris

  • Newbie
  • *
  • Messages: 13
Re : Débriefing
« Réponse #2 le: 03 Mai 2020, 17:53:20 »
 trés bonne mission pour ma part ou j'y ai passé un peu plus de 16h avec juste une legére blessure sur l'assaut du village durant la dérniere mission malgré les nombreux contacts rencontrés durant le week end .
 je me suis senti bien integré dans vos différentes équipes et vous en remercie .
 Bonne immersion et organisation appréciable du staff qui montre tout son savoir faire durant les opérations .
 Je connais pas toutes vos procédures mais arrrivé a suivre sans probléme avec les consignes reçues et en m'adaptant a la situation .
 Pas mal de temps d'attente par moment qui confirme l'effet d'immersion et de participation en réel .
 Que du bon pour moi , au plaisir d'en refaire une avec vous a l'occasion si cela vous convient .
 Encore merci pour l'acceuil  , et aux organisateurs et participants a cette mission .
 Bonne continuation a vous et bravo les R3F
 édit petit ajout : un point négatif quand meme que j'ai relevé , les rations de combat en dotation avant le départ sont a consommer froides (a utiliser en 60s) , mais surtout la date de fabrication de janvier 2015 a consommer avant fin octobre 2019 , ça fait seulement plus 6 mois de périmé , mais bon personne n'a été malade , on est en guerre et on est pas partis le ventre vide , lol
« Modifié: 03 Mai 2020, 19:55:12 par Marty Chris »

Preda

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 69
Re : Débriefing
« Réponse #3 le: 03 Mai 2020, 19:15:24 »
Bonjour à tous,

Pour ma part, je vous propose de vous débriefer les 3 journées sous la forme d'un mot, représentatif de la journée, puis de quelques paragraphes sur les actions passées et les moments vécus.

Avant de commencer, je tiens tout d'abord à vous remercier d'avoir proposé un événement d'une tel ampleur..
Préparer ce type de mission demande beaucoup de temps, de préparation à l'avance, mais aussi d'une grande dose de patience et d'organisation durant les jours J.
A ce compte, je trouve que l'opération s'est déroulée avec brio, à aucun moment j'ai senti qu'un sujet n'était pas maîtrisé et cela se démontre par la quantité de travail fournit pour mettre en place ces 3 jours de jeu.
Alors, un énorme merci pour cela !

Commençons donc ce débriefing..


- Vendredi 01 Mai 2020 : Re-découverte

N'Djenahoud est une carte que je connais bien ( peut-être même un peu trop ! :P ), je l'avais découverte ma première fois durant mes années de service au sein du G.O.S il y a de cela plus de 3 ans maintenant. Cette carte paraît simple, plate, et vide en la regardant de haut, et pourtant, sur le terrain, c'est une toute autre histoire..
Découverts à perte de vue, canyons, vallées.. A aucun moment nous avons l'entier avantage en étant au sol et c'est pour cela que je la trouve si spéciale, si intense à jouer.

Cette première journée fut pour moi une totale re-découverte de cette carte..
J'ai ressenti les mêmes émotions et sentiments que lors de ma première fois et à quel point cela me touche est simplement inécrivable avec de simples mots.

Cette première journée s'est superbement déroulée au sein d'une section d'infanterie mécanisée qui avait pour mission de commencer à prendre du terrain afin de sécuriser les alentours de BTAC, mais aussi d'arborer du terrain pour préparer une nouvelle BOA..
J'ai passé de supers moments, quelque peu compliqué au début le temps de prendre les marques et que les habitudes se mettent en place, mais une fois ce passage passé, tout allait pour le mieux au sein de mon équipe d'affectation et dans le déroulement de notre mission.


- Samedi 02 Mai 2020 : Intense

Samedi fut pour moi une journée compliquée, n'étant prévu dans les tableaux de présences qu'à partir de 13h30 et jusqu'à 01h00, j'ai décidé Vendredi au soir, quelques moments avant le passage au lit, de mettre mon réveil à 4h du matin, afin d'espérer être opérationnel et ainsi vous rejoindre finalement à 9h. Chose aussitôt dite qu'aussitôt faites, me voilà alors parti pour une journée de plus de 17h de jeu.

Première mission en tant qu'opérateur dans un groupe ADAC, dans la mesure d'effectuer une mission de reconnaissance en profondeur dans les lignes ennemies, afin de préparer une opération à grande envergure dans le but de neutraliser un chef ENI.
Infiltration de nuit par saut HAHO avec dérive en parachute de plus de 4km, le déplacement jusqu'à notre point de reconnaissance se fait sans encombre et nous nous occupons d'organiser la destruction de camps ENI rencontrés durant notre infiltration par la section aéronavale.

Arrivés pour la reconnaissance de notre OSCAR en toute discrétion, et la mission se déroulant à perfection jusque-là, nous nous faisons prendre à partie quelques heures plus tard par une patrouille passant non loin de notre point de regroupement durant notre pause déjeuner.
La patrouille détruite, l'ennemi n'hésite pas à faire rappliquer un Mi-8 pour nous traquer sur 2km lors d'un repli forcé vers une zone d'extraction d'urgence.. Les balles sifflaient à la volée, chaque passage de l’hôtel ennemi se marquait par un arrêt derrière une roche ou un couvert dur pour se faire le plus petit possible..

Cette situation nous força à laisser sur place, un allié gravement blessé ainsi que du matériel lourd laissé dans un coin le temps de notre mission d'observation et de notre pause repas.
Un autre groupe de forces spéciales à effectifs réduits fut rapidement dépêché sur zone par moyen aéroporté afin de sauver le soldat allié blessé et récupérer le matériel.
Cette mission se passa sans encombre sans même avoir été décelé par les forces ENI.

L'après-midi de cette journée, déjà bien chargée en adrénaline et émotions.
L'opération SATIR est déclenchée.. Une rame complète de blindés allant du PANDUR, jusqu'au CENTAURO au départ de la BTAC pour un total de plus de 45km de chemin dans un terrain piégeur, désertique, sans routes/sentiers et qui met à l'épreuve conducteurs, tireurs et la mécanique des engins.
Résultat attendu de cette opération ? La destruction du camp reconnu durant la matinée et la neutralisation de l'officier ENI..
L'ennemi se prend un réel mur de feu sur zone.. L'on déplorera quelques blessés légers et certains graves dû essentiellement à des pax retranchés avec du matériel lourd ( ZU-23 / KORD / Lance grenades statique.. ) mais l'opération se termina bien pour nous tous en finalité..

Après avoir détruit un énième campement d'ENI fuyant le combat lors de notre retour sur base par moyen aéroporté, nous nous préparions à effectuer des patrouilles et des relèves de surveillance sur la BOA Alasaï pendant les heures de dîner.

Il est 20h45 chez nous, 15h30 sur zone..
Nous nous préparons à lancer une attaque de grande envergure par moyens aéroportés sur des camps et bastions ennemis retranchés au plus profond de leur lignes.
L'orage nous guette, la nuit tombe rapidement et l'ennemi est plus féroce que jamais.
La fatigue mentale et le sommeil commencent à pointer le bout de leur nez lorsque soudainement, la tempête arriva..
Malgré tout, l'opération est encore une réussite, les bastions ne seront plus d'aucune utilité aux forces ENI vu l'état dans lesquels nous les avons laissés.

01h35 du matin, il est temps d'aller se reposer de cette journée forte en actions.


- Dimanche 03 Mai 2020 : Déroutant

Ce dimanche, nous apprenions qu'un touriste français était pris en otage par les forces ENI dans un village, en Nord-Est de la zone d'opération..
Une section entière d'infanterie mécanisée fut envoyée pour sauver notre compatriote..
Un convoi avec un total de 8 véhicules au départ de la BTAC, devancé par un élément ADAC afin de reconnaître notre chemin d'aller et soutenu par des éléments aéroportés.
20km plus tard, nous arrivions sur les lieux de la prise d'otage.. Tout en ayant fait en sorte d'avoir bien désorganisé et neutralisé tout ENI sur notre passage..

Hélas, malgré notre attention et notre rigueur, l'ennemi arrive à neutraliser un hélicoptère allié qui tomba à quelques centaines de mètres de notre position..
L'ennemi avait finalement tout miser sur ce coup pour nous dérouter..
Malgré tous les moyens mis en jeu de leur côté, ils perdirent encore une fois la bataille..
Le compatriote s'en sortira vivant de cette expérience.. Reste à savoir s'il sera touché psychiquement de tout cela..

Cette journée fut déroutante, dans le sens où avec seulement 3 jours, j'ai réussi à développer ce sentiment..
Cette envie que cette opération ne se termine jamais, car finalement, ce fût 3 jours de pur plaisir.
Et mon désir était que cela ne s'arrête finalement pas..


Ce fut un total pour moi, de 26,2h de jeu étendu sur 3 jours.
26.2h de pur bonheur et d'environnement de jeu comme je l'aime.
Alors, merci encore à tous pour cet événement..
Gravé dans ma mémoire il perdura, ça je peux vous l'assurer.

A bientôt pour d'autres OPEX,
Preda'
« Modifié: 04 Mai 2020, 12:07:27 par Preda »

vhorg

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 90
Re : Débriefing
« Réponse #4 le: 03 Mai 2020, 19:22:17 »
Difficile de résumer en quelques mots ces 3 jours d'Opex... Tant les missions furent diverses et les activités dans lesquelles j'étais impliqué. Je voudrais remercier avant tout l'ensemble du R3F pour l'organisation et la technique pour réunir autant de participants sans temps mort.

Merci à mes CDE sur les 3 jours j'ai nommé : Hoppus / Coolbreeze / Shaker pour leur patience et surtout leur pédagogie. La volonté de partage est vraiment l'élément clé sur ce serveur.

Bien heureux que cette grosse session se termine mais en même temps, on se demande "à quand la prochaine ?"

Serval

  • Newbie
  • *
  • Messages: 6
Re : Débriefing
« Réponse #5 le: 03 Mai 2020, 19:27:34 »
Impressionnant le réalisme de vos opex
On ce crois vraiment sur le terrain d'une opération française réelle
J'étais en immersion totale
J'imagine même pas le travail que ça représente pour un telle résultat
En tous cas je vous remercie tous pour votre accueil et la chance d'avoir participé à l'opex corona
À bientôt et vive la France

killjoe

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 11707
  • "Les habiles guerriers ont tout prévus" San-Tsé
Re : Re : Débriefing
« Réponse #6 le: 03 Mai 2020, 20:01:48 »
édit petit ajout : un point négatif quand meme que j'ai relevé , les rations de combat en dotation avant le départ sont a consommer froides (a utiliser en 60s) , mais surtout la date de fabrication de janvier 2015 a consommer avant fin octobre 2019 , ça fait seulement plus 6 mois de périmé , mais bon personne n'a été malade , on est en guerre et on est pas partis le ventre vide , lol

Bien vu !!




Pype

  • Sergent
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2512
  • COL-NEM
Re : Débriefing
« Réponse #7 le: 03 Mai 2020, 20:31:59 »
Début de l'opération corona.
Du coté de chez Pype

Groupe NOIR 2
2020.05.01-21h00>01h00

Responsable du véhicule logistique pour acheminer tout le matériel afin de construire un BOA.
Accrocher sur plusieurs endroits, un tireurs isolé réussi touché notre véhicule de commandement NOIR 2. Nous réussissons à porter secours aux personnel embarqué. Aucune chance de réparer le véhicule...

Groupe APSO - Responsable LOG
2020.05.02-09h00>12h15

Mise en place d'une rame pour une mission de grande envergure prévue à 14h00.
Une fois la rame constituée, effectuons une patrouille de reconnaissance pendant qu'un groupe ADAC s’infiltre au Nord du territoire. Petite résistance rencontré. Réussissons à prendre 2 villages et détruire un campement dans les montagnes. (Mission de nuit fatigante pour les yeux)

Groupe APSO - Chef 600
2020.05.02-14h00>17h30

Je me retrouve avec 2 biffins inconnus pour ma part. Effectuons missions de harcèlement sur le territoire. Résistance faible trés bonne disciplines des troupes. Récupération armement.

Groupe VERT - Chef de Groupe
2020.05.02-20h00>02h15

Nouvelle mission reconnaître les canyons du Nord avec la coordination au totale de 4 groupe de combat + le commandement.
Le début de mission se déroule sans aucun soucis. Aprés avoir pris possession des hauteurs, notre groupe est envoyée dans le fameux "goulet". Progression ralenti par des tirs d'artillerie ennemi... obligation de perdre un peu de terrain...nous repartons de plus belle pour tenir les principaux carrefour de ces "goulet".
Réussissons à repousser l'ennemi au bout de 4h30 de combat...
Une mission supplémentaire nous est donné, malgré la fatigue du personnel nous sommes héliporté plus à l'ouest pour contenir une poche de résistance ENI.
En coordination avec les groupes nous progression jusqu'au contact....fortement accroché et la nuit tombante, nous subissons de lourde perte.
Enorme brouhaha dans la radio il nous est difficile de suivre la cadence pour le groupe (vert).
Notre principale préoccupation était de faire le point sur nos hommes...recherche de nos personnels vivants...recherche de nos blessés...recherche de nos ennemis...avec une fatigue oppressante.
Nous reussissons à quitter la zone malgré ce lourd tribus en entier.

Groupe FS - Chef VL #06
2020.05.03-20h00>02h15

LRP sur une libération d'otage. On traverse le territoire pour arrivé sur un village ou est retenu un otage francais.
Coordination avec les autres véhicules. Libération d'otage et extraction.

TOTAL RESPECT !!!
Merci aux Organisateurs et Préparateurs
Merci aux R3F fidèle comme d'hab
Merci aux invités

O.E.L.M.E.O.L.E



Mollo

  • Capitaine
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 4960
  • Kyrie, eleison
Re : Débriefing
« Réponse #8 le: 03 Mai 2020, 20:53:48 »
Vendredi :
P1 Mission de sécurisation des abords de la BTAC, l'aéro doit pouvoir décoller en sécurité dès que possible.
P2 Désarmer et récupérer ou détruire l'armement ENI trouver sur place.
 
Nous allons utiliser le rens. numérique via PVP commandement pour traquer les com. ENI

LRP en 4 PVP

Le secteur Sud de la BTAC révèle rapidement la signature numérique de communication ENI sur la zone.
Au bout de quelques kilomètres il est évident que plusieurs petites équipes très mobiles communiquent entre elles.
Notre présence seule, suffit à faire s'éloigner les émissions radio vers l'Est / Nord Est.
L'aéro va pouvoir être déployée.     

Pour Nous la chasse est ouverte, nos PVP démontrent leur capacité à se mouvoir dans cet environnement hostile, bien que le terrain
soit à l'avantage de l'ENI, nous progressons et traitons une équipe de 5 personnels environs 4 km au sud de la base.

Le rens. aérien tombe, il y a des villages à reconnaître à une dizaine de km sur nôtre Est.

Notre patrouille avance bien juste au abord nord ouest du premier village nos PVP tombent en garde face a ce dernier.
Les tireurs PVP nous appuierons pendant que l'équipe EOD renforcée fouille les habitations.
Les premiers échanges de tirs ne se font pas attendre un tireur embusqué fauche une partie de EOD, un déluge de feu en riposte, le mouvement
continu ce village sera nettoyé quoi qu'il en coûte. une petite équipe ENI en avait pris possession. l'EOD procède au vérification de piégeage éventuel et au désarmement. Nano soigne nos blessés et on repart un peu plus au N/E.
A partir de maintenant la porté radio de nos équipements ne me permet plus de communiquer avec Blanc au Noir 2, seul l'aéro pourra prendre des com. ou nous en faire parvenir.
 
Notre présence dérange, l'aéro nous renseigne toujours plus sur les positions ENI, c'est dernier sont terriblement plus mobile que nous.

Lors du déplacement nous découvrons un ancien bunker renforcé par des murs de sacs de sable, des vestiges d'anciens conflits sous prétexte de sortie de guerre froide sans doute.
Un point de passage ou de replis possible pour les fanatiques qui sont sur place. L'EOD procède à la reconnaissance du site, hélas RAS.

Deux missions se présentent à nous l'interception d'un pickup à 1 kilomètre sur notre Nord, qui se dirigerait vers le Sud de notre future BOA, mais il serait aussi judicieux de faire intervenir notre aéro pour destruction de cette installation via tir GBU guidé par mon opérateur h0ppus. 
Je coupe mon dispo pour faire au plus pressé l'équipe ERIX se positionne.
Mais sans doute trop tard, ou alors, le pickup à compris qu'il valait mieux se faire discret. L'aéro quand à elle n'est pas disponible pour répondre à une demande de tir, par contre elle nous informe que le village que nous avons quitté plus tôt va de nouveau être occupé.
Ok on prend, on y retourne, effectivement le rens. numérique confirme, l'ENI aurait même déjà dépassé le village s'enfonçant plus à l'ouest, on finira par rattraper un petit groupe ENI. Ce dernier s'imbrique dans les rochers et la végétation, nos PVP avancent en ligne face à la menace, ça tire, ça traite, 1,2,3  mais difficile d'évaluer le volume. on repart en avant lent, Nano mon pilote hurle contact à droite! proche! tout en enfonçant la marche arrière, Joke notre tireur réagit au quart de tour lui aussi et fini par découper deux ENI cachés dernière des rochers à 3 m de notre véhicule.
On est pas passé loin de la correctionnelle, ça rappelle la complexité du terrain et que les jours à venir vont demander un forte vigilance.
L'heure avance il faut rentrer sur BTAC, nos PVP commencent à avoir soif, nous aussi.

Les + : la carte avec ce terrain hyper exigeant. 
           chaque déclinaison du PVP été de sortie sur cette patrouille, quel bonheur.
           le groupe Noir 1 impeccable, pour cette mise en bouche.                       
           notre aéro a pu décoller sereinement, et on a ramené pas mal de matériel ENI.

Les - : 2 blessés lourds quand même.   
 

------------------------------
Samedi soir

Mission appui lourd infanterie à pied MMP++  ERIX et TP

Au sein d'un groupe renforcé Violet nous devons transporter beaucoup de matériel et trouver notre place dans le dispositif.
Le terrain n'est clairement pas à notre avantage au vu de notre armement, et les prises à parties sont nombreuses, de moyenne, à très courte distance.
Reprendre du terrain à l'ENI est complexe et l'adaptation permanente. Notre dispositif n'est pas étanche, l'ENI se cache et nous laisse avancer, pour mieux  nous harceler par les flancs.       

Les + : toujours cette map et ce secteur Nord particulièrement accidenté.
           la nuit tombante sous cet orage à maniper avec cinq groupes de combat, trop bon
           les rotations en hélico de nuit dans la tempête

les - : on a pas utiliser notre matériel lourd, pas su, ou j'aurais dû ...
          3 blessés lourd dont un sur TK au sein du groupe (suite au contact à bout touchant)


 
           
Merci à tous, camarades R3F et invités, les premiers débrief commencent à tomber, je compte sur vous tous pour avoir de la lecture.
C'est pas tous les jours que l'on organise une OP de cette durée in game.  ::) 

   
     
         
 
« Modifié: 06 Mai 2020, 18:14:21 par Mollo »



Chataigne

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
Re : Débriefing
« Réponse #9 le: 03 Mai 2020, 23:52:46 »
Je n'ai pas pu être de la mission d'aujourd'hui malheureusement mais les deux premières missions même si je n'ai pas participer sur la durée totale était immersive.
Je me suis sentis intégré au groupe auquel on me rattachait, ensuite je n'avais juste pas envie de décevoir donc j'ai fait de mon mieux.
Merci tout le monde pour l’accueil, l'aide et le soutient.
J’espère pouvoir rejouer avec vous sur d'autres missions car on sent chez les R3F qu'il y a quelques chose d'unique...surtout de la passion !
Bien jouer pour tout les détails que vous mettez en avant, notamment le chien par exemple étant ma spécialité dans ma vie et mon ancienne vie mili !


h0ppus

  • Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1681
  • Fidélité au drapeau plutôt qu'à celui qui le tient
Re : Débriefing
« Réponse #10 le: 04 Mai 2020, 11:15:49 »
Quelle aventure ! Qui aurait pu penser il y a peine quelques semaines qu'une telle opération allait se dérouler sur notre serveur, durant plus de 24h sur 3 jours, avec plus de 50 joueurs. Une performance à plusieurs niveaux :
- physique (qui aurait cru que passer autant de temps assis était épuisant ?)
- psychologique (la concentration, la gestion des communications)
- organisationnelle ( 3 CDO différents, un roulement constant des différents chefs d'éléments, une grosse dizaines de nouveaux joueurs à gérer)
- technique ( un serveur et une mission développée pour l'occasion qui permet de jouer dans d'excellentes conditions, utilisation ++ de nos addons)
- philosophique ( malgré la rigueur imposée d'entrée de jeu à nous mêmes et surtout aux nouveaux venus, tout le monde a joué le jeu et répondu présent durant toute l'opération. Pire encore, certains en redemandent. Ce qui valide à 100% la philosophie R3F).

J'ai des souvenirs pleins la tête, de cette première patrouille blindée aux ordres de Mollo qui a permis d'affirmer notre présence sur les lieux. De cette mission de renseignement d'anthologie qui a constitué l'inauguration de la section ADAC de fort belle manière. De cette journée interminable qui a vu une section d'infanterie à plus de 40 pax nettoyer trois vallées de la présence ennemie. De cette LRP dantesque qui a vu cheminer une colonne de VLFS au travers de l'immensité de N'djenahoud pour aller secourir un ressortissant français capturé par le GAT local. De ce ballet aérien constant qui a permis notre mobilité et souvent, notre survie.

Pour tout ça, merci à tout le monde : du GV dont le comportement a permis une immersion totale, au technicien qui a rendu ça possible, en passant par le chef d'élément qui, par ses cadres d'ordres carrés a rendu la manœuvre globale réaliste et cohérente. Je n'oublie pas non plus les vidéastes et photographes qui nous permettront d'avoir des souvenirs de tout ces bons moments ! Enfin je tire mon chapeau à l'aéro qui a répondu présent en tout temps (orage compris), en tout lieux, lors des nombreuses sollicitations. Vous avez été impressionnant à voir manoeuvrer.

Une certitude à mon niveau, les missions de 12h étaient sublimes, l'opération Corona devient pour moi la référence et la plus belle expérience R3F que j'ai vécu.



fabien

  • Caporal Chef
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 1320
Re : Débriefing
« Réponse #11 le: 04 Mai 2020, 12:59:43 »
Un très grand moment pour moi.
Le vendredi soir :
Patrouille aérienne en binome grippen avec Swey sur le sud de la carte. Nous avons observé beaucoup de positions d’intérêt mais peu d'ennemis. Nous avons été bien plus efficace dans l'apache, peut être du à une vitesse plus lente ou tout simplement que les enis s'étaient déplacés vesr le sud.

Le samedi :
Je rejoins vers 20h30.
1 ère mission, rotation à trois NH-90 afin de déposer la section d'infanterie à 4 groupes pour leurs missions puis appuis/couverture en Apache. Durant cette surveillance en Apache j'ai un plantage sec d'arma, heureusement que Swey a réussi à récupéré l'Apache avant le sol.
Revenu, nous repartons sur un balais de NH-90 afin de faire deux rotations pour le transport de l'infanterie plusieurs km à l'Ouest, le tout en plein orage nocturne, un moment d’anthologie, avec un très faible visuel, des parasites audios, ce trajet n'aura pas été de tout repos.
Nous repartons ensuite en apache pour recommencer une mission d'appui/couverture. Celle-ci se termine avec une demande de passage roquette sur l’objectif. Clairement, si Swey n'avait pas pu me faire la désignation laser de la cible, je n'aurais jamais su où tirer, de nuit en orage, cet appareil se pilote clairement aux instruments.
Dernière rotation afin de récupéré l'infanterie et les ramener sur BTAC et puis dodo.

Le dimanche :
Surveillance aérienne en Apache, nous avons fais beaucoup d'éclairage, de tir d'interdiction et d'appui sur Oscar agrémenté d'escorte de HM. J'ai encore eu un plantage sec et Nomad a su rattraper l'appareil. Pour finir j'ai poser le Reaper sur BTAC et FINEX.

Merci à tous, en particulier aux organisateurs.


Frog

  • Caporal
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 910
Re : Débriefing
« Réponse #12 le: 04 Mai 2020, 17:23:04 »
Vendredi :
Avec Seb en V1 EOD dans NOIR 2, alors que nous plaçons le V1 dans la rame, on explose... suite à une désynch ! Un comble pour nous en mission EOD... Ca commence fort !
Nous préparons cette fois un PVP TOP en 4ème vitesse. Si nous devons intervenir sur un EEI ça sera tendu ! Notre rayon de brouillage sera réduit. On s’adaptera !
Un parcours compliqué avec très peu de zones vraiment "roulables". Nous serons souvent amené à zigzaguer, parfois brutalement en raison de rochers masqués par la faible végétation et se dévoilant au dernier moment.
Grosse concentration à bord, nous avons atteint la zone d'implantation de la BOA que nous avons dépassée EMD d'interdire toute menace provenant du Nord.

Samedi matin :
APSO aux ordres de Magic : constitution de la rame pour la mission "SATIR" et patrouille motorisée en vue de reconnaître une partie de l'itinéraire pour la mission de l'AM.
Mission de nuit en VHL légers, encore beaucoup de rochers et de sable... Un village nettoyé et les armes ramassées. Un 4x4 SPG9 aura été doublement surpris de nous rencontrer. Il a tout juste eu le temps de bouger qu'il explosait sous les 7.62 de nos véhicules qui s'etaient placés en ligne. Nous rentrons à la base pour nous restaurer avant la phase suivante.

Samedi après-midi
:
En APSO, en charge du Pandur V2 avec Rico. Nous embarquons le Gpe Inf Jaune. Mission neutraliser un chef rebelle sur  la position ENI observée et renseignée le mation même par l'ADAC.
Toujours très technique la progression, au sable et aux rochers viennet s'ajouter la taille de notre véhicule, le passage dans des goulets étroits et de de forts dénivelés en fin de parcours.
En position nous effectuerons des tirs de neutralisations sur les statiques et pax placés en hauteur et mi pente pour sécuriser la progression de l'infanterie.
Merci à Rico qui a conduit le Pandur d'un bout à l'autr... Belle performance.

Samedi soir
:
CDE 300 bleu avec Mick et Hebus aux ordres de Seb pour la mission BOULAR.
Quelques explosions de grenade intempestives plus tard (cette fois Seb et moi n'avons pas explosé contrairement à Loulou... ;) ) Seb nous donne les dernières consignes puis directions le CDO et les hélicos, c'est parti !
Un blessé grave en 300... de nombreux accrochages, déplacements à pieds et aéro... Aux conditions difficiles déjà évoquées s'ajoute la météo... Nous rentrerons le lendemain aux alentours de 1h30.

Dimanche après-midi :
Mission LRP pour les "finitions" En V5 avec Magic, Loulou et Razmo. Encore beaucoup de sable, quelques accrochages, des déplacements des véhicules en colonne ou en lignes, des mises en place rapides de défenses pour recevoir des pax amenés par l'aéro. L'assaut sur l'objectif le retour, Razmo tombe sur un riccochet...


"+"
Plus de 100 KM en véhicule sur cette map, plus de 24 heures de jeu ...
La mobilité malgré tout même si le terrain est une vraie galère


"-"
La désynch = perte du PVP et EOD + 2 Blessés graves
Razmo qui tombe par les "6" suite à un ricochet

Pour conclure :
Je n'avais pas de sable dans la bouche, dans les yeux, le nez... Je n'ai pas sorti de pelle pour désensabler un véhicule...
En revanche, j'ai une pensée pour ceux qui connaissent et qui ont connu cela dans la vraie vie  ;) Chapeau bas

Merci à tous et encore merci à l'EM


cedric-j

  • Adjudant
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 2636
Re : Débriefing
« Réponse #13 le: 04 Mai 2020, 17:36:08 »
 j'ai quand même passé un bon week end.
sinon la ration était bonne.

au premier regard l'ennemi est quand même rentré tot et loin dans notre zone d'influence au SW. c'etait osé de sa part.
ça a donné lieu à une belle phase de sécurisation des abords de BTAC
à ce qu'il parait l'aéro était fatiguée... je crois qu'on va endurcir les tests de luc léger  ;)
cependant la formation à 3 du vendredi soir ça avait bonne gueule.

samedi on a fait le grand saut avec l'ADAC. ha depuis le temps qu'on en parlait  :)
y'a toujours un gars pour dire son numero quand il est dehors, c'est pratique pour les autres ...  ;D
moi aussi je l'ai fait c'est moche  :D

mais une fois au sol derriere les lignes ennemis on fait moins le malin. et vaut mieux la moufter
mais flaw parle beaucoup quand même. attention  les ennemis "du jeu" nous entendent plus loin qu'on ne le croit.
finalement on arrêtera leur petit barbecue à la GBU, histoires qu'ils comprennent bien que la fête est définitivement finie

l'apres midi j'étais avec le trio de choc. en plus y'avait cool breeze en wingman comme à la grande époque.
et dire que ça a failli ne jamais arriver. c'est ouf la vie.  :'(
je me suis même fait un nouveau pote, il s'appelle gus enfin je crois  je sais plus trop, à vrai dire, lui même le sait-il  ;D  faudrai demander à seb  :-X
d'ou l'existence d'une petite règle simple qui peut sembler anodine mais évite bien des déboires.

en vrai on a fait le taffe, la où l'ADAC avait fuit lachement quelques heures plus tot, en abandonnant padbol (bravo).  ;D 

mais ou étaient donc passées les infanteries ennemies.  :-X mystère...

dimanche on a sorti les enfants pour une grande balade en voiture.
on a même aider un monsieur à retrouver son chemin.
mais les gens dans le village ils étaient pas content ils voulaient rester avec le gars.
surement qu'il avait de bonnes bières. en tout cas ils ont balancé de ces trucs quand ils nous ont vu arrivé.
on aurait dit le 14 juillet.
pendant que ça pleuvait nano me demande si ça va, j'ai pas su trop quoi répondre  ;D

et un paquets d'autres anecdotes
mais qui ont contribué à rendre ce moment inoubliable 

MERCI à tous.


 




Flaw

  • Général
  • Hero Member
  • *
  • Messages: 11939
  • Le maître de guerre.
Re : Débriefing
« Réponse #14 le: 04 Mai 2020, 21:02:07 »
@ Marty : Les rations périmées sont réservés aux gens qu'on ne connait pas, dès fois qu'ils veuillent nous la faire à l'envers.   ;)

@ Preda : beau débrief. Quelque erreur de terme (mission d'éclairage pour l'ADAC par exemple), mais on sent que aime "la chose militaire", et tu nous fais revivre ce moment de ton point de vue. Merci et content que tu te soit bien amusé.

@ Vhorg : On va prendre le temps de savourer l'après opération. Mais la prochaine sera encore meilleur...

@ Serval : Merci et oui VIVE LA FRANCE.

@ Chataigne : Le chien c'est RAOUL. Au delà du script développer pour qu'il nous aide avec plus ou moins de précision a détecter les IED et les ENI. RAOUL c'est surtout la mascotte du R3F !